home

Parc des trois Pays

Le Parc des trois Pays : un magnifique coin d’Europe. Un endroit à la beauté naturelle, au sol riche et aux trésors culturels, situé entre les villes de Hasselt, Genk, Sittard-Geleen, Heerlen, Aix-la-Chapelle, Eupen, Verviers, Liège et Maastricht. Un endroit qu’il faut choyer. Le Parc des trois Pays est aussi le synonyme pour une unique plateforme unique de coopération transfrontalière : originaires de Belgique, d’Allemagne et des Pays-Bas neuf participants parties collaborent depuis 2001 afin de préserver et d’améliorer /de renforcer les espaces ouverts, en relation constante avec les régions urbaines avoisinantes.

Actualité

GrensparkLimburg
Publieksverkiezing Mooiste natuurgebied van Nederland.

Persbericht 10 oktober 2016
Samenvatting GrensparkLimburg

fr titel mist!

fr content mist!

Événements

Rétrospective : Forum Nature EMR / 11e rencontre Klever 28-30 avril 2016

Avec quelque 100 participants venus de l’ensemble de l’EMR, la réunion dans la Mensa Academica à Aix-la-Chapelle a été un franc succès. Il y a eu non seulement des débats intensifs sur les actuelles mesures de protection de la nature, mais aussi l’inauguration officielle de la NABU-Naturschutzstation Aachen par le ministre en charge de l’environnement pour la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, M. Remmel, et la signature d’un accord de partenariat pour le Parc des trois pays.

Le Forum Nature était organisé par le Parc des trois pays, l’organisation NABU-Naturschutzstation Aachen et la commune d’Aix-La-Chapelle, et s’adressait à toute personne préoccupée par la protection de la nature, que ce soit en tant que professionnel ou bénévole. C’était là précisément l’objectif de la rencontre, à savoir réunir toutes les personnes concernées afin de stimuler la coopération transfrontalière.

Immédiatement après l’allocution de bienvenue par Markus Kremer, le nouvel échevin d’Aix-la-Chapelle, Monsieur Johannes Remmel, ministre en charge de l’environnement pour le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, a abordé la grande importance du réseau transfrontalier naturel, notamment en termes de biodiversité. Monsieur le ministre Remmel a cité dans ce contexte plusieurs problèmes, notamment le prix croissant du foncier, les prix constamment en baisse des produits alimentaires et l’intensification de l’agriculture. Il a également procédé à l’inauguration officielle de la NABU-Naturschutzstation Aachen. Grâce aux subventions accordées à la station par le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie et la commune d’Aix-la-Chapelle, il est à présent possible d’engager des personnes rémunérées pour s’occuper de la nature.

Afin de souligner l’importance de cette coopération, des représentants du Limbourg, de la Flandre, de la commune d’Aix-la-Chapelle et de la Städteregion Aachen ont donné le coup d’envoi d’une coopération plus intense en signant l’accord de partenariat pour le Parc des trois pays.

Cette partie officielle du programme a été suivie de conférences sur divers sujets dans le domaine de la nature. Les débats n’ont pas seulement porté sur les efforts en vue de préserver le castor, la salamandre de feu et le milan royal, mais également sur les projets transfrontaliers portant sur la nature et la protection des espèces. Les excursions dans l'EMR qui ont suivi ont été un bon complément des échanges animés entre les orateurs et les participants à propos des mesures en matière de protection de la nature.

Les organisateurs, Anja Brüll et Manfred Aletsee, ont été très satisfaits de la manifestation. Selon Anja Brüll, « Les réactions largement positives ont clairement montré qu’à l’avenir une coopération transfrontalière plus étroite était possible ». Manfred Aletsee a ajouté : « En L'occurrence, la très grande participation de tous les bénévoles pour le maintien de la biodiversité bénéficiera à l’avenir d’un soutien supplémentaire grâce aux activités professionnelles de la Naturschutzstation et du réseau transfrontalier ».

Compte tenu du succès du Forum Nature, il n’est pas étonnant que les organisateurs envisagent déjà une suite à cette manifestation fructueuse avec d’autres partenaires de l’Euregio.

Downloads:
VAN DER BROECK Discours prononcé signature P3P 20160429_FR.pdf
WALSKEN Discours de bienvenue signature P3P 20160429_FR.pdf

Presentations (slides):
AletseeManfred_NatStatAC_EuRegionalProjects_2016.pdf
AletseeManfred_NatStatAC_Toad_web_2016.pdf
BrounsAnke_ARK_Megaherbivores_2016.pdf
CerffDietrich_NetworkGreen Border_2016.pdf
DalbeckLutz_BSDN_Beaver_web_2016.pdf
ForumNatureEMR_2016.pdf
Grabski-KieronUlrike_UNIMuenster_Governance_EcologicalPlanning_2016.pdf
KleinmanCees_SOB_Bloesemlint.pdf
Klever_Treffen_History_2016
LeinerStefan_EuKom_BiodivStrategie_2016.pdf
ReuterGerhard_AVES_RedKiteEastbelgium_2016.pdf
SnethlageMarc_ECNC_Natura2000BiogeographicalProcess_2016.pdf

 

Forum de projets « Paysage et infrastructure verte »

Rapport, 2 avril 2015
Le 26 mars 2015, le premier forum de projets du Parc des Trois Pays a eu lieu, sous le titre de « Paysage et infrastructure verte », au Parlement de la Communauté germanophone de Belgique (Eupen). Plus de 100 experts belges, allemands et néerlandais des domaines aménagement, protection de la nature et développement régional ainsi que des personnes intéressées ont échangé leurs idées de manière intensive et se sont informées des projets existant au sein de l’Euregio Meuse-Rhin (EMR).

Le développement régional transfrontalier, les concours entre villages et les réseaux des biotopes – partout dans l’Euregio, il y a des projets passionnants qui apportent une contribution importante au développement durable et à la valorisation du paysage et de l’infrastructure verte. Lors des trois sessions, un total de dix projets a été présenté pendant le forum de projets. Les participants avaient toujours l’occasion de poser des questions et de discuter, pendant les pauses, sur les initiatives présentées. De plus, ils pouvaient s’informer sur les objectifs et activités du Parc des Trois Pays. Pour la première fois, le livre fraîchement paru du projet « Une politique paysagère pour le Parc des Trois Pays », subventionné par les moyens européens ESPON, a été présenté et remis dans un cadre plus large.

Tout au long de la journée, on pouvait observer tous les participants en train d’échanger vivement leurs idées – cela est, entre autres, certainement dû au cadre idéal dans les locaux du Parlement.

Après l’événement, il était temps de dire « au revoir » aux quatre membres du groupe de projet du Parc des Trois Pays – notamment Jan Houwen, Jacques Stein, Joseph Charlier et Robert Hagen. Autour d’un verre de cidre provenant de l’Euregio on les a particulièrement remerciés de leur investissement de longue date.

La chef de projet du Parc des Trois Pays et le bureau de l’EMR considèrent le grand intérêt porté au forum de projets comme un succès important et comme une condition requise pour une reproduction de l’événement (ou semblable) l’année prochaine. Nous espérons que le forum de projets et la dynamique enclenchée contribuent à une coopération fructueuse et durable au sein de l’EMR.

Télécharger les présentations.

...

Projets

Les projets élaborés suivent les directives de la perspective de développement. Qu’il s’agissent de grands projets tels Aquadra ou HABITAT Euregio, ou bien de plus petits tels que les cartes de randonnées transfrontalières ou la connexion des réseaux de pistes cyclables. Le Parc des trois Pays joue un rôle plus ou moins important dans le lancement de projets. Parfois même il n’en joue aucun, c’est le cas dans la Via Belgica. Ce projet traduit parfaitement les objectifs du Parc de trois Pays et c’est pour cela qu’il est mentionné ici. Et aussi parce qu’il s’agit d’un très beau projet.

Rapport d’activites de la période 2010-2013

Le Parc des trois Pays est une enceinte de coopération regroupant neuf partenaires publics des Pays-Bas, de Belgique et d’Allemagne, recevant le soutien du Secrétariat général Benelux (contenu et logistique). L’objectif de cette enceinte est deconserver, de développer et de gérer de manière durable l’espace ouvert autour des villes MHHAL(Maastricht - Hasselt - Heerlen - Aix-la-Chapelle et Liège) et des plus petites agglomérations dans cette zone urbaine. La région constitue le « poumon vert » de l’Euregio et se caractérise, à proximité des grandes villes, par une multitude de qualités culturelles, historiques, paysagères et écologiques.

Depuis le démarrage du projet Parc des trois pays en 2001, il y a eu de nombreuses initiatives transfrontalières et d’enceintes de coopération entre pouvoirs publics, particuliers et organisations bénévoles. Dans de nombreux cas, ceci a débouchésur des propositions concrètes de projets qui ont été et sont toujours exécutés avec ou sans financement européen. Au cours des années écoulées, l’enceinte de coopération Parc des trois pays est devenue une plateforme eurégionale pour l’approche de problèmes transfrontaliers, depotentialités et de nouvelles initiatives dans le domaine des paysages, de la gestion de l’eau et de la nature, où les partenaires savent se rencontrer dans une concertation commune et régulière et en tant qu’incubateur de nouveaux projets transfrontaliers.

La perspective de développement d’octobre 2003 énumère les principaux thèmes et fixe pour chacund’eux une série d’axes politiques. Ces thèmes et axes politiques sont toujours d’actualité. Parailleurs, en raison d’une série d’évolutions nouvelles qui ont eu lieu depuis 2003 au sein de l’Euregio et/ou dans le monde, il importe de choisir les thèmes sur lesquels nous travaillerons au sein du Parc des trois Pays au cours des prochaines années.

Download het complete activiteitenverslag (PDF, 2MB)

DE   |   FR   |   NL   |   ENCONTACT   |   COLOPHON

Gebiedskaart

Les Drapeaux aux trois frontières

Neubourg castle in Gulpen

Droogdal bij Euverem

(Gem. Gulpen-Wittem)

Les Fourons

Heuvelland près de Vijlen

Pays de Herve

Le Plateau de Margraten

Le Roode beek

Merzbach